Aller au contenu principal

Principes

L’aménagement des accès définitifs du pont Flaubert, rive gauche, représente des travaux importants du fait de la technicité du projet, de son niveau élevé de contraintes et de ses nombreuses interfaces avec d’autres projets. Le chantier est pensé autour d’un impératif essentiel : limiter la gêne pour les usagers et les activités économiques.

Principes


Les principales mesures pour limiter la gêne pendant les travaux

  • Organisation du chantier permettant d’assurer la circulation en permanence ;
  • Réalisation anticipée de certaines voiries de l’Ecoquartier Flaubert ;
  • Phasage du chantier permettant de mettre en service régulièrement une partie des nouvelles infrastructures pour prendre en charge du trafic ;
  • Mise au point d’itinéraires élargis de déviation et de délestage adaptés à chaque phase et élaborés en concertation avec les partenaires et les riverains ;
  • Pas de fermeture du pont Flaubert (sauf pendant de brèves séquences nocturnes) ;
  • Incitation des usagers à utiliser les transports en commun et le covoiturage.

 

Les grandes étapes de mise en service du projet

• 2019 : ouverture de la place centrale de l’Ecoquartier Flaubert, de la rue du Port, de la rue Bourbaki, de la rue de Stalingrad et des quais de France et Jean de Béthencourt ;

• Horizon 2022 : ouverture du raccordement du pont Flaubert à Sud III dans le sens Nord/Sud ;

• Horizon 2023 : ouverture du raccordement du Pont Flaubert à Sud III dans le sens Sud/Nord.

Fin 2018, début 2019, le secteur bénéficiera par ailleurs de la mise en service de l’Arc Nord-Sud (T4), la nouvelle ligne de transports en commun prévue par la Métropole Rouen Normandie.