Aller au contenu principal

Caractéristiques techniques

Pour que les accès définitifs du pont Flaubert rive gauche assurent pleinement leur fonction de desserte et qu’ils permettent à l’Ecoquartier Flaubert de se développer, leur conception intègre la réalisation de trois ouvrages d’art, d'une longueur totale de 1,1 km, situés entre la tête Sud du pont et l’échangeur de Stalingrad (Le Petit-Quevilly). C’est un projet complexe sur le plan technique.

Caractéristiques techniques

Il prévoit :

  • La construction  d’un ouvrage d’art d’un gabarit de 6 m pour le franchissement des voies ferrées électrifiées Rouen - Orléans ;
  • La construction  d’un ouvrage d’art d’un gabarit de 4,85 m pour le franchissement de la place centrale de l’Ecoquartier Flaubert ;
  • La construction d’un ouvrage d’art en remblai reliant les deux autres ;
  • Un point bas unique au droit de la place centrale pour recueillir et traiter les eaux de plate-forme dans un bassin.

La géométrie routière du projet (tracé en plan, profil en long) a été étudiée en fonction :

  • Des contraintes de raccordement au pont Flaubert et à Sud III (pente) ;
  • Des règles techniques, notamment celles relatives aux conditions de visibilité et de sécurité pour la conception des bretelles du point d’échanges.

 

 

Contraintes techniques particulières

  • Implantation des appuis et des culées des ouvrages d'art : elle est très contrainte du fait de la nécessité de maintenir les fonctionnalités des accès actuels du pont pendant le chantier et de minimiser les contraintes d’exploitation (donc la gêne aux usagers) sur Sud III et les voies ferrées pendant les travaux.
  • Conception des fondations des ouvrages d’art : elle prévoit des dispositions techniques particulières pour tenir compte de la situation actuelle des sols et des eaux souterraines liée au passé industriel du site.